Montchevrier: un charmant petit village en Marche-berrichonne

Montchevrier: un charmant petit village en Marche-berrichonne

Marché de gré à gré 14/10/1922

Le «14 octobre 1922 », un traité de gré à gré est passé.

«Entre les soussignés : Moulin Louis, Maire de la Commune de Montchevrier, agissant au nom de la dite commune d’une part et M. Raveau François, Tailleur de Pierre à Crevant (Indre) d’autre part, a été convenu ce qui suit : M. Moulin Maire concede à M. Raveau, qui accepte, l’execution des travaux nécessaires pour l’érection d’un monument élevé à la mémoire des soldats de la Commune Morts pour la France.

Ces travaux seront executés aux conditions suivantes : la pierre employée sera en granit bleu de Crevant. La taille sera faite avec le plus grand soin. Les arêtes seront parfaitement dressées. Sur trois faces des plaques en marmorite noire indiquant les noms des morts. Le montant est fixé à la somme de 3.720 francs qui sera versée entre le mains de M. Raveau dès que le travail sera achevé ».  Ce traité de gré à gré porte en marge :

  

«Vu et approuvée : à Châteauroux le 23 octobre 1922.

  Pour le Préfet  le Secrétaire Général ».

  

Sources :

 



07/03/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres